Other projects
 
The association Le Sud de l'Autre (The South of the Other) was created in 1997 to support South African artists, and allow them to meet and to exchange with the public and other artists in Europe.
sigongile_mbambo

CD demo Sibongile Mbambo

Réalisation d’un CD démo 4 titres pour la chanteuse sud-africaine Sibongile Mbambo.
Octobre 2005

En savoir plus    

Sibongile Mbambo est une jeune artiste sud-africaine. Elle écrit paroles et musiques de ses chansons, fortement inspirée de sa culture maternelle le Xhosa.
Chant, percussions : Sibongile Mbambo
Flute, chœur : Pauline Paguet
Basse, chœur : Jean-Christophe Berthet
Congas, Cajon : Jahil Bouazza
Titres chansons : 1 – Uphina ? Nankuya ! 2 – Ntombentle 3 –Jolinkomo 4- Wonqonqonza
img_madosini

Meeting Madosini

  • Coordination de la venue en France de Madosini,
  • musicienne Xhosa d’Afrique du Sud
  • Juin 2010 et juillet 2008

En savoir plus    

 
 

« La Vétérante », comme elle est appelée en pays Mpondo, est une reine incontestée dans son pays. Sa musique est unique, non seulement pour son originalité, mais aussi pour la diversité et la profondeur des émotions qu’elle suscite. A partir d’instruments traditionnels qu’elle fabrique elle-même, Madosini offre une performance musicale d’une richesse sonore inouïe. Madosini grandit dans les collines du pays Mpondo, une région fertile du sud-est de l’Afrique du Sud. Sa mère lui enseigne la musique traditionnelle des femmes Xhosa, et très tôt Madosini commençe à écrire ses propres chansons, ainsi qu’à fabriquer ses instruments. Dès ses débuts elle fait preuve d’un talent remarquable à chaque évènement social auquel elle participe dans sa communauté. Elle enchante depuis tous ceux qui l’entendent à travers le monde. Madosini est aujourd’hui reconnue et respectée pour son jeu et sa fabrication d’instruments traditionnels tel que l’Umrhubhe, un arc à bouche, l’Uhadi, un arc à calebasse, et l’Isitolotolo, une sorte de guimbarde. Elle en tire d’étonnantes polyphonies, où percussions et frottements font naître des harmoniques qu’elle organise en mélodies profondes. A celles-ci répondent les chants Xhosa de la musicienne. Le Xhosa est la deuxième langue la plus utilisée d’Afrique du Sud après le Zoulou. Elle possède des consonnes originales qui se prononcent de divers claquements sonores de la langue appelés clics. Ces clics ponctuent la musique de Madosini comme un instrument à part entière. Lors de ses venues en France Madosini a effectué des concerts, accompagnée de la chanteuse Sibongile Mbambo, ainsi que des ateliers d’initiation à ses intruments traditionnels.

Festival Ti-Piments, Le Rêve de l’aborigène, Médiathèques de Nancy, de Hyères, Le Tankono…